Docteur André GIBERT - Hépato- Gastro- Entérologie
RSS

Articles récents

Dépistage du cancer colorectal
Hypersensibilité au gluten et intestin irritable
Performance de la vidéocapsule colique
Résistance d'Helicobacter pylori aux antibiotiques
nouveau traitement pour l'éradication d'Helicobacter pylori (Megraud F. Therap Adv Gastroenterol. 2012

Catégories

actualités en gastro- entérologie
fourni par

Mon blog

obésité et reflux

Les inhibiteurs de la pompe à proton (IPP) sont le plus souvent proposés comme test thérapeutique au décours de l'endoscopie chez des patients ne présentant aucune lésion endoscopique ou infection à H;pylori. Dans cette étude, une centaine de malades ayant des symptômes dyspeptiques étaient évalués par pH métrie et manométrie oesophagienne avant et après deux semaines de traitement par des pleines doses d'IPP. cette étude montre un bénéfice pour 35,7% des malades sous IPP contre 5,7% pour le groupe placebo. Les facteurs prédictifs de réponse aux IPP étaient surtout l'indice de masse corporelle (IMC) et un peu moins l'hypotonie du sphincter inférieur de l'oesophage dans le cadre d'un reflux gastro-oesophagien, ce qui confirme le lien  entre l'obésité et reflux.
Fletcher J et al. Gut. 2011 Apr

0 commentaires pour obésité et reflux:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment