Docteur André GIBERT - Hépato- Gastro- Entérologie
tumeur colique: vue par coloscopie
 
cancer du côlon
coloscopie
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pourquoi, pour qui et comment dépister le cancer colorectal ?  
                                                                                            Que signifie colorectal ? Le cancer colorectal se situe soit dans le colon (« gros » intestin) soit dans le rectum (partie terminale du « gros » intestin). On parle aussi de cancer de l’« intestin ».
 
Pourquoi ? Le cancer du côlon est fréquent.
En France, 37 000 nouveaux cas sont diagnostiqués tous les ans.
 
C’est la deuxième cause de mortalité par cancer, derrière le cancer du poumon.Il est grave lorsqu’il est dépisté tardivement.
 
Le pronostic est très lié au stade de développement du cancer : plus le cancer est petit et circonscrit plus le traitement est simple et plus les chances de guérison sont grandes. Plus de 90 % de guérison quand il est dépisté à temps.
 
La très grande majorité des cancers du côlon se développe à partir de polypes spécifiques (appelés aussi adénomes) qui dégénèrent. Enlever un polype avant qu’il ne se transforme évite le développement du cancer.Les signes digestifs peuvent être tardifs, puisque dans l’intestin le cancer peut se développer sans forcément entraîner de gêne. C’est pourquoi il est très important de pouvoir le dépister avant l’apparition de signes cliniques.
 
Pour qui ?
 
La campagne de dépistage organisé du cancer colorectal s’adresse à toute personne de 50 à 74 ans qui ne présente pas de risque particulier de cancer colorectal.
 
Les personnes qui présentent un risque plus élevé sont celles qui ont des cas de cancers colorectaux dans la famille immédiate (plusieurs cas, ou des cas chez des personnes de moins de 65 ans), qui ont eu un cancer colorectal ou des adénomes elles-mêmes. Pour elles, un suivi par coloscopie est nécessaire et le test hémoccult® n’est pas adapté.
 
Le test hémoccult® n’est pas utile si vous avez fait un autre test de recherche de sang dans les selles il y a moins d’un an, ou si vous avez fait une coloscopie il y a moins de 5 ans.
 
Comment ?
 
Une caractéristique des cancers et des polypes nous aide pour les dépister : ils saignent un petit peu :
Pas assez pour que cela se voie à l’œil nu.
Assez pour que ce soit souvent révélé par le test Hémoccult® II. Le test hémoccult® est un test totalement indolore, sans aucun risque, que l’on fait chez soi.